Aborder l’année de 4e

Une année de changement

L’année de 4e est une année de changement : l’élève grandit, devient de plus en plus autonome, entre dans l’adolescence. Pour les parents, il n’est pas toujours évident de se positionner et d’avoir les bonnes réactions face à leurs enfants, car le rapport d’autorité se trouve modifié.
Maintenez le dialogue. Parlez et faites confiance à votre enfant, comme il le demande, parce qu’il se dit « grand », tout en maintenant les règles nécessaires à un travail sérieux et régulier.
Et puis, il y a d’autres moyens de montrer à votre enfant que vous le voyez grandir : accordez-lui davantage d’autonomie dans ses relations à ses amis, par exemple, tout en restant exigeant sur vos attentes scolaires. 

La seconde année du cycle central

Dans les divisions de cycles conçues par les programmes, la classe de 4e est indissociable des classes de 5e et de 3e avec lesquelles elle forme le « cycle des approfondissements » ou cycle 4. Il s’agit, pendant ces trois, d’approfondir et d’élargir les savoirs et les savoir-faire de votre enfant.
C’est donc au cours de ces trois années que l’élève peut véritablement asseoir des bases solides dans les différentes disciplines et se concentrer complètement sur ses enseignements.

Cependant, dans l’esprit des élèves, et même des enseignants, la classe de 4e fonctionne souvent avec la classe de 3e. Les élèves passent du côté des « grands » et les exigences scolaires évoluent, notamment en termes d’autonomie de lecture et d’écriture. En 4e, l’élève doit également commencer à raisonner et à mettre son apprentissage au service d’une réflexion. 

Les premiers pas vers l’orientation

Le collège est désormais un lieu très familier, que l’élève s’est approprié. Ce temps passé au collège ne durera pas toujours, et il est recommandé de réfléchir déjà à « l’après collège », pour que le choix d’orientation qui viendra clore la 3e soit pleinement assumé, conscient et réfléchi.
Dans cette perspective, la classe de 4e représente le moment où l’élève doit commencer à s’informer sur l’éventail des formations qui lui sera offert. À l’occasion de visites de différents établissements, de présentations ou de rencontres avec d’autres élèves ou étudiants, il peut se renseigner sur les cursus et les poursuites d’études, et ainsi appréhender la diversité des parcours possibles. Des visites d’une journée peuvent être organisées dans un lycée, un lycée professionnel ou un CFA (centre de formation d’apprentis). Seront favorisées toutes les occasions de connaître les différents établissements d’enseignement relevant autant de l’Éducation nationale que d’autres ministères : lycées d’enseignement général et technologique, professionnels, d’enseignement agricole, militaires, maritimes, CFA, etc.
Si votre enfant ne semble déjà pas vouloir s’orienter vers une 2de générale, commencez dès à présent à vous renseigner sur les formations existantes et leurs débouchés, à prendre rendez-vous avec lui avec le COP (conseiller d’orientation psychologue) du collège, et éventuellement à faire des fiches métiers. Faites le point sur l’importance de ses études, quelles qu’elles soient, et motivez-le par le biais d’une première vraie réflexion sur l’orientation. 

Pour aider votre enfant à réviser, consulter les ouvrages "L'année de..." 4e :

A lire également : Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre sélection d’articles complémentaires.