Aborder l’année de la 5e

Des repères acquis

L’enfant qui redoutait son entrée en 6e est déjà loin et, généralement, à la veille de la rentrée de 5e, vous aurez face à vous un élève heureux de retrouver le collège, ses camarades, et même ses professeurs ! Il peut se montrer juste impatient, légèrement anxieux, de découvrir la formation de sa nouvelle classe et les noms des enseignants. Le collège est désormais pour lui un lieu familier dont il connaît les règles, l’organisation, les codes et les intervenants. Seule l’équipe pédagogique va changer. Votre enfant ne retrouvera pas forcément les mêmes enseignants que l’année précédente et peut regretter quelques-uns d’entre eux. Dites-lui bien que ce n’est pas grave. Si cela s’avère nécessaire, établissez le dialogue avec les nouveaux professeurs le plus tôt possible dans l’année.
Nulle adaptation nécessaire, donc, si ce n’est à des nouveaux professeurs, mais cela ne prendra guère de temps. Votre enfant se trouve armé dès le début de l’année pour suivre au mieux les enseignements délivrés et se concentrer pleinement sur sa scolarité et ses progrès.
Comme en 6e, la liste des fournitures détaillée vous sera donnée par l’établissement au moment de l’inscription. Prévoyez de faire les courses une semaine avant la rentrée, pour réadapter doucement votre enfant au collège. La veille de la rentrée, vérifiez qu’il a des feuilles blanches et une trousse bien remplie. Il commencera à travailler dès le premier jour. 

Le cycle des approfondissements

Dans les divisions de cycles conçues par les programmes, la classe de 5e est indissociable des classes de 4e et de 3e avec lesquelles elle forme le « cycle des approfondissements » ou cycle 4. Il s’agit, pendant ces trois, d’approfondir et d’élargir les savoirs et les savoir-faire de votre enfant.
C’est donc au cours de ces trois années que l’élève peut véritablement asseoir des bases solides dans les différentes disciplines et se concentrer complètement sur ses enseignements.
Par ailleurs, c’est en 5e que débute l’enseignement de physique-chimie ainsi que l’étude d’une 2e langue vivante. 

Grand, mais pas trop

L’autonomie est un enjeu important de la classe de 5e. L’enfant ayant déjà vécu une année entière de scolarité au collège, les enseignants attendent de lui une autonomie croissante dans ses démarches de travail et sa compréhension des consignes. Ils insisteront moins sur les codes couleur utilisés dans la prise de note et accompagneront moins l’élève dans sa compréhension de l’énoncé ; l’organisation du travail et la planification sont censées être en partie acquises. Désormais, les enseignants se concentrent davantage sur les apprentissages et attendent de leurs élèves de manifester créativité, curiosité, motivation, au sein des activités menées, et non plus de revenir sans cesse sur l’organisation ou la prise de notes… 

Pour aider votre enfant à réviser, consulter les ouvrages "L'année de..." 5e :

A lire également : Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre sélection d’articles complémentaires.