Le programme de Mathématiques au CM1

Au CM1, le programme de Mathématiques en vigueur est celui du cycle 3, l’enseignant étant en charge de la progressivité sur les 3 années de cycle. Autrement dit, certaines notions sont approfondies au fil du cycle, d’autres sont explicitement liées à un niveau. Des repères sont donnés dans les programmes afin de faciliter la mise en œuvre de ceux-ci.

Nombres et calcul

  • Utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les nombres décimaux
  • Calculer avec des nombres entiers et des nombres décimaux
  • Résoudre des problèmes en utilisant des fractions simples, les nombres décimaux et le calcul

En début du cycle, les nombres sont abordés jusqu'à 1 000 000 puis progressivement jusqu’au milliard.

Au CM1, on commence à étudier les fractions simples et décimales. 

Grandeurs et mesures

  • Comparer, estimer, mesurer des grandeurs géométriques avec des nombres entiers et des nombres décimaux : longueur (périmètre), aire, volume, angle
  • Utiliser le lexique, les unités, les instruments de mesures spécifiques de ces grandeurs
  • Résoudre des problèmes impliquant des grandeurs (géométriques, physiques, économiques) en utilisant des nombres entiers et des nombres décimaux

Un travail de consolidation de la lecture de l’heure, de l’utilisation des unités de mesure des durées et de leurs relations ainsi que des instruments de mesure des durées est mené en CM1 et en CM2.

Dès le CM1, on compare et on classe des surfaces selon leur aire.

Espace et géométrie

  • (Se) repérer et (se) déplacer dans l’espace en utilisant ou en élaborant des représentations
  • Reconnaitre, nommer, décrire, reproduire, représenter, construire des figures et solides usuels
  • Reconnaitre et utiliser quelques relations géométriques (notions d’alignement, d’appartenance, de perpendicularité, de parallélisme, d’égalité de longueurs, d’égalité d’angle, de distance entre deux points, de symétrie, d’agrandissement et de réduction)

Initiation à la programmation

Une initiation à la programmation est faite à l’occasion notamment d’activités de repérage ou de déplacement (programmer les déplacements d’un robot ou ceux d’un personnage sur un écran), ou d’activités géométriques (construction de figures simples ou de figures composés de figures simples). Au CM1, on réserve l’usage de logiciels de géométrie dynamique à des fins d’apprentissage manipulatoires (à travers la visualisation de constructions instrumentées) et de validation des constructions de figures planes.

Pour aider votre enfant à réviser, consulter les ouvrages "L'année de..." CM1 :

A lire également : Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre sélection d’articles complémentaires.