Les sciences de la vie et de la Terre en 3e

Le cours de SVT en classe de 3e

Horaires et déroulement

Dans l’emploi du temps de la classe de 3e, 1 heure 30 par semaine est consacrée aux sciences de la vie de la Terre. En 3e, dans la continuité des classes précédentes, l’accent est mis sur les manipulations et les expérimentations en laboratoire.
Lors d’une séance de cours, les notions nouvelles sont en principe abordées à partir d’une activité individuelle, en équipe ou collective. Les élèves font ensuite part de leurs observations, formulent des hypothèses, mettent au point une démarche de résolution du problème. L’enseignant élabore enfin un résumé de référence que les élèves prennent en note. Des exercices d’application sont ensuite proposés, corrigés en classe, ou à faire à la maison. .

L’évaluation en cours

L’évaluation est régulière en 3e et porte non seulement sur les connaissances de culture scientifique, mais aussi sur les capacités et les attitudes scientifiques développées tout au long de la scolarité au collège.
Elle peut prendre des formes variées : réponse rédigée ou orale, réalisation d’un dessin scientifique, tableau à compléter, activité pratique à effectuer… Ces exercices peuvent jalonner les apprentissages en cours d’acquisition et révéler d’éventuelles difficultés dans leur maîtrise, mais ils peuvent aussi servir à établir un bilan en fin d’une étude. Dans ce but, des contrôles plus longs et annoncés à l’avance ont lieu trois à cinq fois par trimestre.

Le programme de SVT en 3e

En 3e, le programme de SVT s’inscrit dans un programme commun aux trois années de cycle 4. En fonction des enseignants, il peut y avoir des variations dans la progression d’un niveau à l’autre du cycle.

La planète Terre, l’environnement et l’action humaine

  • Explorer et expliquer certains phénomènes géologiques liés au fonctionnement de la Terre
  • Explorer et expliquer certains éléments de météorologie et de climatologie
  • Identifier les principaux impacts de l’action humaine, bénéfices et risques, à la surface de la planète Terre
  • Envisager ou justifier des comportements responsables face à l’environnement et à la préservation des ressources limitées de la planète

Le vivant et son évolution

  • Expliquer l’organisation du monde vivant, sa structure et son dynamisme à différentes échelles d’espace et de temps
  • Mettre en relation différents faits et établir des relations de causalité pour expliquer :
    • la nutrition des organismes,
    • la dynamique des populations,
    • la classification du vivant,
    • la biodiversité (diversité des espèces),
    • la diversité génétique des individus,
    • l’évolution des êtres vivants.

Le corps humain et la santé

  • Expliquer quelques processus biologiques impliqués dans le fonctionnement de l’organisme humain, jusqu’au niveau moléculaire : activités musculaire, nerveuse et cardio-vasculaire, activité cérébrale, alimentation et digestion, relations avec le monde microbien, reproduction et sexualité
  • Relier la connaissance de ces processus biologiques aux enjeux liés aux comportements responsables individuels et collectifs en matière de santé

Les SVT à la maison : mode d’emploi

Les devoirs à la maison

Le programme de SVT de 3e repose sur la maîtrise de méthodes, développée tout au long du collège, et sur des connaissances scientifiques. Ces connaissances enrichissent progressivement les acquis de votre enfant. Les objectifs méthodologiques structurent, en grande partie, le travail en classe et vous pouvez en suivre le développement à travers les comptes-rendus d’activité : résumé, dessins d’observation, protocoles et montages expérimentaux, schémas bilans.
Une bonne organisation du travail est indispensable. Soin et maîtrise de la langue sont des atouts déterminants dans une vie d’adulte : orthographe, qualité de l’expression écrite, clarté et concision des explications, précision et rigueur des présentations sont des exigences à poser à un élève de 3e.
L’accent est fortement mis sur la formation aux méthodes. Le programme est conçu de manière à favoriser la démarche des sciences expérimentales : manipulations et expérimentations, expression et exploitation des résultats. Une importance primordiale est donnée à l’autonomie et à l’initiative de votre enfant, particulièrement dans le domaine de la responsabilité en matière de santé et d’environnement. Il doit apprendre à organiser son temps, à planifier son travail, à prendre des notes, à rechercher et à trier l’information.
Dans cet apprentissage, un travail personnel en quantité raisonnable est nécessaire de manière à asseoir convenablement et durablement connaissances et méthodes. Un travail autonome et régulier doit compléter les activités menées en classe en stimulant curiosité et recherche.

Les outils

À côté des outils traditionnels comme le classeur et le manuel utilisés en classe, votre enfant doit apprendre à réaliser des recherches documentaires plus approfondies. Il convient de se familiariser avec les ressources du CDI, ses ressources personnelles (ouvrages parascolaires, dictionnaires, encyclopédies ou autres), les documentations disponibles dans les musées et les bibliothèques.
Si les recherches en ligne sont maintenant devenues classiques, l’élève doit néanmoins apprendre à analyser les sources documentaires et à exercer un regard critique sur les informations mises à disposition. Les sites institutionnels (universités, musées, centres de documentation académiques, centres scientifiques, grands organismes) sont des sources sûres et le questionnement direct d’un scientifique via une messagerie électronique est désormais possible. Ainsi pratiqué, l’usage des réseaux numériques forme à un cadre rigoureux et vigilant : il est alors d’un intérêt éducatif important.

Les SVT au quotidien

Vous pouvez devenir des interlocuteurs attentifs. Des discussions ouvertes et réfléchies sur les questions de responsabilités individuelle et collective, sur les incidences des sciences et des techniques en matière de santé et d’environnement, doivent aider un jeune adulte à structurer sa personnalité de futur citoyen en lui permettant d’argumenter à partir de bases scientifiques sur différents thèmes de société.
De nombreuses activités peuvent utilement prolonger les travaux menés en classe et faire aborder les sciences de la vie et de la Terre de manière ludique : participation à des clubs scientifiques, visites de musées d’histoire et de sciences, accès à des expositions locales, régionales ou autres, etc.

Pour aider votre enfant à réviser, consulter les ouvrages "L'année de..." 3e :

A lire également : Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre sélection d’articles complémentaires.