Des conseils pour aider votre enfant en Mathématiques au CE1

L'aider à comprendre le sens d'une opération

Il est indispensable que votre enfant comprenne pourquoi une opération est utilisée. Pour l’aider à choisir celles qu'il faut pour résoudre des problèmes, jouez en famille au « marchand » : à partir de prix fixés (avec des nombres entiers car les décimaux ne sont pas abordés en CE1), il devra logiquement penser à l’addition pour calculer le montant total de vos achats et à la soustraction pour vous rendre la monnaie.

L'inciter à reformuler les consignes avec ses propres mots

Cette petite étape intermédiaire est loin d'être une perte de temps. En relisant et en traduisant de façon personnelle les consignes des exercices, votre enfant ne les comprendra que mieux.

L'encourager à créer un mini-dictionnaire des figures

Dès cette année, votre enfant peut commencer à le constituer avec les figures (planes, solides…) et les propriétés (symétrie, angle droit…) qu'il va étudier : d’un côté la définition, de l’autre la figure ou la propriété correspondante.

Rendre les tables de multiplication plus ludiques

Les chanter ou relever le défi de les réciter le plus vite possible, en ordre, à rebours ou en désordre paraîtra tout de suite plus attractif à votre enfant pour les apprendre et les mémoriser.

Mettre à profit le quotidien

L'entraîner au calcul mental

De nombreuses situations sont parfaites pour s'exercer : la cuisson d'un gâteau, un jeu de société… Au supermarché par exemple, examinez avec lui le prix d’un produit, annoncez l’argent dont vous disposez dans votre porte-monnaie pour qu’il calcule le montant manquant pour acheter ce produit.

Comparer des nombres

Toujours au supermarché, comparez avec votre enfant les prix d’un même produit pour identifier le moins cher et le plus cher. Cela l’entraînera à ranger et à classer les nombres. Vous pouvez aussi lui demander de classer des feuilles volantes numérotées avec des nombres pairs (ou impairs).

Développer son goût pour la géométrie

En examinant les objets qui l’entourent, votre enfant reconnaîtra plus facilement les polygones et solides étudiés en classe. La feuille de papier n’est qu’un rectangle et le dé à jouer ressemble à s’y méprendre à un cube. Ajoutez à cela des pliages d’origamis et les mystères de la symétrie n’auront plus de secrets pour lui. Vous pouvez aussi le faire participer au bricolage du dimanche.

Pour aider votre enfant à réviser, consulter les ouvrages "L'année de..." CE1 :

A lire également : Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre sélection d’articles complémentaires.